Différentes techniques jalonnant un chemin vers un mieux-être, tant physique qu’intérieur, et vers la reconnaissance de ses propres ressources

La kinésiologie

Ni médecine, ni thérapie, un chemin vers un mieux-être et la reconnaissance de ses propres ressources.

La kinésiologie est une méthode holistique et éducative, dont le but premier est d'amener la personne à un équilibre général, sur tous les plans de son être.

Le Hatha Yoga

Méthode Eva Ruchpaul

Le Hatha-Yoga cherche à modifier, par une action physiologique, le cours et la qualité de l'imagerie mentale.

  • Le corps est l'outil, par le travail des postures, qui sont des positions d'immobilité dans une recherche de confort tranquille.
  • La respiration est la trame : c'est par sa fluidité que s'installe l'équilibre intérieur.

Access Bar

Soin corporel énergétique, sans manipulation, pour libérer le trop-plein des pensées, émotions et mémoires, retrouver le choix des possibles et un meilleur équilibre.

La pratique
L’originalité de la méthode Eva Ruchpaul réside dans son adaptation aux occidentaux, ceci essentiellement par le choix des postures:

Dans le vaste éventail des asanas ( postures ) traditionnels elle sélectionne les plus appropriés et utiles dans l’optique d’un mieux-être, d’un regain d’énergie sans dépense physique inutile.

La succession des postures se fait selon un ordre “ hiérarchique”, une posture prépare la suivante et le tout se déroule comme une danse cohérente et fluide.

Chaque séance est unique, adaptée précisement à l’état du pratiquant, les circonstances de la journée, les conditions climatiques...

La recherche des effets internes procurés par la posture prime sur la performance et la souplesse.
Une leçon de yoga
    1. Allongé sur un tapis, l’élève se détend.

Il est invité à porter son attention sur les diverses sensations à l'intérieur de lui qui passent inaperçues dans la vie quotidienne: contact du sol, mouvement de la respiration…

    1. Puis le professeur montre une posture

et l'élève l'exécute, une seule fois, en restant à l'écoute de ce qui se passe en lui, dans le respect de ses limites.

    1. Après chaque posture vient un temps de repos,

un « lâcher-prise » des éventuelles réactions suscitées par la posture, un temps d'écoute bienveillante, neutre. La respiration devient plus légère, on l'accompagne un instant, on joue avec elle.

Puis vient une autre posture…

    1. En fin de séance, un temps sera consacré à d'autres exercices respiratoires,

pour stabiliser les effets de la pratique. On repart allégé, apaisé, avec une petite réserve d'énergie disponible - un bien-être immédiat, progressivement durable.

Pour qui, pour quoi?
Le hatha yoga s’adresse à tout adulte désireux de trouver un meilleur équilibre dans sa vie quotidienne, tout en exerçant son corps.

Cette pratique n’est pas indiquée
  • pour les enfants, pour qui une forme dérivée et plus ludique du jeu de postures conviendrait mieux.
  • pour les adolescents, compte tenu des effets internes des postures ( action glandulaire et sur les neuro-médiateurs cérébraux )
Les corrections
Grâce au test, le kinésiologue va pouvoir trouver la meilleure équilibration pour la personne à ce moment là.

Ces corrections sont issues de techniques éprouvées, essentiellement:
  1. l'énergétique Chinoise
    • travail sur le corps
    • massage de points réflexes, d'acupuncture...
  2. l'ostéopathie (dans son aspect réflexe)
  3. la psychologie Européenne
    • défusion de stress par des techniques pouvant rappeler la sophrologie...
Autres techniques utilisées:
  1. travail plus axé sur l'apprentissage
    • exercices d'EDU-kinésiologie (BRAIN GYM) pour la compréhension, la concentration, la mémorisation
  2. travail en énergétique pure
    • travail en aura kinésiologie...
En pratique
  • Une séance dure en moyenne 1h15 à 1h30.
  • La fréquence des séances est variable, en général on compte trois à cinq semaines entre deux rendez-vous.
  • Prévoir 2 à 3 séances pour un stress ponctuel, une petite dizaine pour des difficultés profondes et anciennes.

Pour un travail régulier dans le sens du “développement personnel”, on peut programmer une séance par mois, sur une durée plus longue, à ajuster selon l’évolution et le désir du consultant.
Pour qui? Pour quoi?
  1. Troubles physiques bénins
    • fatigue, tension nerveuse, anxieté, tristesse
    • mal de dos, douleurs chroniques inexpliquées, certaines migraines
    • troubles du sommeil
    • troubles de l'appétit
    • énurésie...
  2. Phobies, dépendances, stress émotionnels
    • chocs affectifs
    • suites de séparation, de deuil...
  3. Stress professionnels
    • amélioration des performances
    • adaptation aux situations nouvelles...
  4. Difficultés relationnelles
    • timidité, complexes
    • nervosité, irritabilité...
  5. Difficultés d'apprentissage, de scolarité
    • difficulté de concentration, d'organisation
    • préparation aux examens...

Pour un travail sur soi allant dans le sens du développement personnel.

Les différentes sources de stress
Globalement, tout ce qui peut nous perturber trouve son origine dans quatre grandes sources:
  • la généalogie et systémie familiale: mémoires trans-générationnelles
  • la vie intra utérine: de la conception à la naissance, évenements et climat ambiant
  • évenements et circonstances de la vie du patient
  • le "chemin de vie", grandes lignes de notre voie d'épanouissement, (pas toujours dans la facilité)
Les perturbations issues de ces sources s'impriment dans le corps au niveau du psychisme (émotions), de la bio chimie ou de la structure à la façon de fichiers stockés dans la mémoire d'un ordinateur, encombrant plus ou moins celle-ci et génant éventuellement l'utilisation du logiciel de base (nos dons en rapport avec notre chemin de vie).

Le rôle du thérapeute est d'aller rechercher, mettre en conscience ces fichiers, leurs liens avec la problématique consciente, et de les désactiver, pour retrouver plus de notre propre autorité sur notre vie.

Test musculaire

Il se pratique à l'aide d'une pression douce sur un muscle sain, et cherche à évaluer la variation du tonus musculaire du corps: en cas de perturbation (stress), les réponses sont modifiées et ce tonus baisse. Sorte de feed-back biologique, il permet d'aller chercher des informations conscientes et inconscientes, et les perturbations corporelles associées.

Son utilisation instaure un dialogue avec le corps et ses mémoires, et l'identification des blocages -présents ou passés - maintenant la personne dans un désequilibre.